si tu as à manger, je pourrais peut être t'offrir à boire.

rien ne vaut l'écriture et la liberté.

06 décembre 2017 ~ 0 Commentaire

L’autonomie, le trésor caché des insulaires

  L’ile est une image : on la découvre à l’horizon, on s’en approche, on accoste. Tout ceci pour dire qu’elle oblige à un processus d’enchantement. L’ile est la différence idéalisée par patience ou par impatience Si elle est enchantement, elle indique en creux du désenchantement : découvrir à tout prix. Mais ce rapport à la découverte […]

29 novembre 2017 ~ 0 Commentaire

Wenstein ou l’étrangeté de la tête de gondole

  Il faut une visibilité médiatique aux causes modernes avec tous les risques d’approximation et de confusion pour faire taire la violence initiale, quitte à lui ouvrir d’autres chemins plus taiseux. Mais, on pourrait constater la singularité de la cause féminine contre le harcèlement par l’introduction d’un repoussoir absolu. Contrairement, à d’autres temps, la victime […]

18 août 2017 ~ 0 Commentaire

Exemplarité de notre mode de vie, cimetière marin, mort de la rue

Une manière évidente, ordinaire d’afficher sa détermination en face du terrorisme consiste à revendiquer notre mode de vie comme étendard de la liberté. La légèreté de sortir, la terrasse, le vent frais sur la peau, les rires, la déambulation joyeuse, il y a quelque chose du paradis, de l’aisance que les immondes terroristes voudraient nous […]

17 août 2017 ~ 0 Commentaire

Trump ou la non cessation de la sécession

Faire sécession était une expression un peu vieillotte qui renvoyait presque exclusivement à l’histoire des Etats Unis avec son opposition cardinale Nord Sud. Rappelons sa définition : Action menée par une fraction de la population d’un État en vue de se séparer, de façon pacifique ou violente, de la collectivité nationale pour former un État distinct […]

07 août 2017 ~ 0 Commentaire

Transparence des Eldorados, malheur des surnuméraires.

Il n’y a finalement pas des millions de stratégie pour empêcher le partage équitable du gâteau. Elles peuvent se résumer à deux tours de passe-passe : L’animalisation : ceux qui aspirent au partage sont frappés d’une impossibilité presque chromosomique. Ils ne sont pas faits comme nous et on nomme cette parfaite violence d’un doux euphémisme, réfugié économique. […]

01 juillet 2017 ~ 0 Commentaire

Simone Weill, déportée qui voulut le droit de disposer de son corps de femme.

L’épouvantable vingtième siècle par ses immondes violences généra des figures d’exception. Il en est une qui vient de nous quitter mais qui nous demeurera tant elle put affirmer l’humain au plus près de ses doutes, de ses difficultés. Concevoir ou pas. Une décision. Pas une obligation du genre. Simone Weill et le droit à l’avortement. […]

25 juin 2017 ~ 0 Commentaire

Le neuf de Macron : un ancien inoxydable

Généralement, on n’aime pas beaucoup vieillir. Ce mélange un peu déprimant de dégénérescence et d’habitude, ce petit quelque chose d’usé et de figé nous laisse entrevoir une issue fatale qui nous agace ou nous fait accéder à la sagesse philosophique et à la saveur de chaque instant. Carpe Diem. Le stationnaire s’apparente donc à un […]

14 mai 2017 ~ 0 Commentaire

La dette

Le langage oscille en permanence entre deux nécessités contradictoires. Désigner un état, une chose immuable, stable et approcher un processus en œuvre, fragile, incertain. C’est pour cette raison que la pratique langagière bredouille et a parfois du mal à désigner les suspects sur les scènes de crime entre préjugé et volatilité. L’association la plus immédiate […]

09 mai 2017 ~ 0 Commentaire

Macron, l’intérêt sans conflit, le pouvoir du réseau, les fausses évidences de la technocratie

Qu’est-ce donc que la jeunesse dans le marketing politique ? En théorie, une nouvelle façon de distribuer les cartes qui prendrait plusieurs visages. La liquidation d’un ancien, coupable de pesanteur, d’habitude, d’archaïsme L’affirmation d’évidences et leur émergence dont la modernité aurait été freiné par les archaïsmes. Une remise en cause des règles sous un argument de […]

04 mai 2017 ~ 0 Commentaire

Regarder la peur, mais pas dans les yeux, pour ne pas lui faire peur.

J’habite, depuis peu,  le quartier de la Duchère à Lyon. Ce lieu a toujours eu un pied à côté de son sentier de grande urbanité. Construit pour résorber le mal logement et les bidonvilles, il reçut les pieds noirs et autres exilés de la décolonisation. Puis arrivèrent les travailleurs immigrés et leurs familles, en poste […]

Victor Coudesabot |
Savoirses |
P4corneille |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Réfléchir et dire... un peu
| the blonde box
| Shareprof